Rando familiale à vélo sur la Véloscénie : de Paris aux champs de blé de la Beauce

Le premier bonheur de la Véloscénie commence lorsqu’on enfourche son vélo et qu’on laisse Paris derrière soi au petit matin. Adieu Notre-Dame, adieu la Seine ! Le vélo équipé de sacoches semble un peu lourd, mais après quelques coups de pédale on n’y pense plus. D’ailleurs, on a déjà l’air d’un cycliste chevronné : casque, cuissard, bidon, …

L’article Rando familiale à vélo sur la Véloscénie : de Paris aux champs de blé de la Beauce est apparu en premier sur Actuvélo.