L’essor du vélo ne signe pas la mort des voitures

Le propos en a surpris plus d’un·e. Dimanche 20 septembre, l’éditorialiste François Lenglet, chargé des questions économiques à TF1, a défendu une association plutôt particulière. «Moins de voitures, c’est moins d’usines et moins d’emploi. Un chômeur qui roule à vélo, c’est d’abord un chômeur.» Au JT de 20h de TF1 Les «pistes cyclables en surnombre» …

L’article L’essor du vélo ne signe pas la mort des voitures est apparu en premier sur Actuvélo.