Déconfinement : une nouvelle plateforme pour réparer son vélo

Selon un récent sondage du Parisien, le décon­fine­ment devrait entraîn­er une hausse de la pra­tique du vélo de 57% en France.

Fort de ce con­stat, le gou­verne­ment tend à réin­staller le vélo comme un moyen de trans­port essen­tiel, alors qu’approche le 11 mai. En col­lab­o­ra­tion avec la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette (FUB), l’État a mis en place coupdepoucevelo.fr, une plate­forme offrant la pos­si­bil­ité à tous les Français de béné­fici­er de l’aide d’un pro­fes­sion­nel pour répar­er leur vélo, s’inscrivant plus large­ment dans un plan gou­verne­men­tal de 20 mil­lions d’euros.

Dans le détail, l’État prend en charge la somme de 50 € pour pay­er, au moins en par­tie, la remise en l’état de la bicy­clette. “C’est un mode de déplace­ment qui est bon pour la planète, qui est bon pour la san­té et qui est bon pour le porte-mon­naie”, jus­ti­fie Elis­a­beth Borne, min­istre de la Tran­si­tion écologique lors d’un entre­tien télévisé sur LCI. La FUB espère répar­er env­i­ron 300 000 vélos au total.

A lire sur linfodurable.fr

En voir plus