Comment choisir son vélo de ville

Vous souhaitez vous équiper pour écumer les kilomètres au coeur de votre ville tout en privilégiant le confort, la sécurité et la facilité d’entretien. Quels équipements devrez-vous monter sur votre vélo de ville afin de pouvoir estimer votre budget. Voici quelques éléments pour faire le bon choix.

Pensez au confort de conduite

Choisir un vélo de villeCe critère est l’un des plus importants. Pour l’optimiser choisissez :
-Une selle large et bien rembourrée, n’hésitez pas à l’essayer. Celle-ci doit être confortable et adaptée à votre morphologie.
-La selle devra être montée sur une tige de selle à suspension pour rouler sur les pavés ou routes abîmées,
-Fourche : pour plus de confort, optez pour une fourche suspendue.

Une bonne position pour une bonne conduite

-Une potence réglable en hauteur ou articulée pour adopter la bonne position,
-Un guidon courbé type hollandais.
-Un cadre avec un tube supérieur incliné pour monter ou descendre facilement du vélo. Optez pour une position « wave »

Le cadre

Aluminum ou acier, le premier étant plus cher mais plus léger et plus confortable.

Les freins

Choisissez un système solide et efficace du type V-Brake avec patins. C’est le plus léger et le plus facile d’entretien.

Sécurité

-Des pneus larges et réfléchissants.
-Garde-boue : Limite les projections d’eau et de boue.
-Porte-bagages : Il devra être intégré et fixé au cadre pour une plus grande solidité et pour fixer un antivol.

Parking

Choisir son vélo de villeLa monte d’origine d’une béquille centrale ou latérale est une excellente chose pour le stationnement de votre vélo.

Choix de la mécanique des vitesses

Pour le poste de pilotage, il existe beaucoup de solutions.
Le passage des vitesses se fait par des poignées tournantes ce qui est sécurisant et souple. Vous pouvez aussi opter pour des passages avec indexation au pouce.

Sur la roue arrière, plusieurs systèmes de vitesses :

Une cassette avec pignons et dérailleur

C’est le système le plus ancien et le moins cher. Il demande un entretien régulier, la chaîne s’use aussi beaucoup plus vite du fait du frottement à chaque passage de vitesse. C’est un dérailleur mécanique qui permet de passer d’une vitesse à l’autre. Cet équipement est très sensible aux conditions climatiques (pluie, sel, poussière, …), car il possède de nombreux ressorts, visseries et axes à l’extérieur. A noter que plus il y a de pignons, plus la chaîne est fine et fragile.
Cela reste le système le plus solide et résistant pour des sollicitations de force sur les pédales et le plus léger.

Les plus
-Conception et mécanique classique
-Réparation facilement réalisable par vos soins
-Permet de fortes sollicitations de puissance
-Coût à l’achat faible

Les moins
-Usure rapide de la chaîne
-Entretien fréquent
-Sensible aux conditions climatiques
-Le dérailleur est une pièce fragile
-Saut de chaîne

Système tout intégré dans le moyeu du Genre Shimano Nexus

Choisir son vélo de villeLa véritable révolution a eu lieu sur le plan technique. En effet, l’arrivée sur le marché d’un système baptisé Nexus supprime le dérailleur tout en conservant les vitesses du vélo. Mis au point par le japonais Shimano, Nexus permet un changement de vitesse tout en douceur et range définitivement au placard les chaînes qui sautent ou les vitesses qui se promènent toutes seules d’un pignon à l’autre. Ce système permet, par ailleurs, de changer de vitesse à l’arrêt à condition de ne pas démarrer trop fort. Le système est ingénieux puisque Nexus est encastré dans le moyeu de la roue arrière. Coté solidité, ce système s’adresse vraiment pour le vélo de ville sans fortes sollicitations de puissance, car celui-ci est encore fragile sur de grosses charges.

Avec une gamme de trois, quatre ou sept vitesses, le système Nexus permet un passage de vitesse aisé. A noter qu’il faudra lors d’un passage de vitesse accentuer un peu plus le relâchement de pression sur les pédales pour favorise le passage. Autre avantage, le système Nexus intègre un frein à rouleau, là encore au sein du moyeu de la roue. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, le système permet de s’arrêter aussi rapidement que sur route sèche. En effet, placé dans les deux moyeux étanches, Nexus est entièrement protégé contre les intempéries. Ce système ne nécessite aucun entretien…

Coté longévité, ce système permet de monter le tout avec une chaîne de plus grosse section, donc plus solide et plus résistante aux intempéries et à l’usure.

Les plus
-Usure faible de la chaîne
-Peu d’entretien
-Système intégré et étanche
-Plus de dérailleur
-Plus de saut de chaîne
-Système moderne

Les moins
-Réparation non réalisable par vos soins
-Ne permet pas de fortes sollicitations de puissance
-Coût à l’achat plus élevé

Choix des vitesses

Choisir son vélo de villeLe choix du nombre de vitesses doit se faire en fonction de votre utilité et du relief de votre ou vos lieux de circulation. Un simple plateau sur l’avant peut-être suffisant, optez alors pour 7 à 8 vitesses sur l’arrière. Pour des reliefs plus escarpés, il peut-être utile de posséder en plus deux plateaux sur l’avant.

Pour un vélo simple d’utilisation, optez pour un petit nombre de vitesses.
Pour monter toutes les côtes sans effort, choisissez un nombre de vitesses élevé.

Equipement

La présence d’un porte-bagage est un plus pour l’installation de sacoches et certains vélo ont un panier intégré.

L’éclairage

Côté pratique et écologique, l’avantage de ce type de vélo est d’être équipé d’un éclairage avec une dynamo (ce qui évite l’utilisation de piles). Mais ce système n’est pas le plus optimal en termes de visibilité et vieilli plutôt mal.
Vous pouvez vous équiper avec des lumières sur batteries qui possèdent différents modes de puissance d’éclairage, pour améliorer votre visibilité propre ou avec des fonctions clignotantes vis-à-vis des autres acteurs de la circulation. Ils se fixent à votre vélo, ou peuvent être portés en frontale.