Les trottinettes électriques : mise à jour du Code de la route

code de la route trottinettes electriquesLes trottinettes électriques se comptent aujourd’hui par dizaines de milliers dans une grande ville comme Paris, à titre d’exemple. Afin de préserver l’ordre public et de faciliter la circulation des personnes qui utilisent ce moyen de déplacement, une loi d’orientation des mobilités est entrée en vigueur depuis fin 2019. Ces deux roues sont donc sujettes aujourd’hui à un code routier précis. Voici dans cet article l’essentiel à savoir sur le code relatif à ces engins de déplacement personnel électrifiés.

La circulation interdite sur les trottoirs

La réforme la plus remarquable concerne les voies praticables avec une trottinette électrique . S’il était possible auparavant de se faufiler entre piétons, le code relatif à ces deux roues instaure désormais un cadre jugé plus sûr pour les piétons et les utilisateurs de trottinettes. Si vous êtes sur le trottoir, vous avez aujourd’hui l’obligation de tenir votre engin et de marcher simplement à côté. À Titre exceptionnel, il est possible de le faire dans certaines villes à condition que la mairie l’ait expressément autorisé.

Les trottinettes électriques sont donc désormais autorisées sur les pistes cyclables exclusivement, comme c’est le cas pour les vélos électriques.

La vitesse limite pour se déplacer en trottinette électrique

Sur les pistes cyclables, la vitesse autorisée pour les trottinettes se limite à 25km/heure. Si vous avez une trottinette pouvant dépasser cette vitesse, il sera donc important de rester vigilant pour ne pas aller au-delà de la vitesse maximale autorisée. Une amende est par ailleurs prévue pour tout excès de vitesse. Elle s’élève à 1500 euros. En cas de récidive, il vous faudra débourser 3000 euros pour cette infraction au Code de la route.

Les trottinettes électriques : pour qui ?

Le code routier pour les trottinettes prévoit un âge minimum pour l’utilisation de ce moyen de déplacement. Si vous souhaitez acheter cet engin, il faut savoir que les enfants de moins de 12 ans ne peuvent se déplacer sur cet engin électrifié. Il est par ailleurs interdit de faire de la trottinette à deux. Cela vaut aussi bien pour les personnes dont l’âge dépasse le minimum requis, que pour tout parent qui envisagerait de se lancer avec son enfant de moins de 12 ans. Il est tout simplement interdit d’utiliser une trottinette électrique à plusieurs.

Les équipements indispensables pour rouler en trottinette électrique

Pour conduire en trottinette électrique, certains équipements de sécurité sont nécessaires pour la protection du conducteur. Pour être parfaitement visible, le conducteur doit se vêtir d’un gilet de haute visibilité. Ce gilet jaune au conducteur de se distinguer facilement pour sa sécurité. Tous les véhicules électriques (y compris les trottinettes et les vélos électriques) doivent être dotés d’un avertisseur sonore. Les klaxons permettent de prévenir et de protéger les piétons, mais également le conducteur. Pour ce qui concerne la trottinette, un engin conforme à la réglementation doit être doté de feux avant et arrière, toujours pour rester parfaitement visible. Pour la sécurité du conducteur, il est strictement interdit de se déplacer en trottinette électriqueen portant des casques et des écouteurs audio.

L’assurance

L’assurance des trottinettes électriques est une condition indispensable pour son utilisation. Les trottinettes sont soumises aux mêmes règles que les motos et les véhicules à quatre roues. Les utilisateurs de ces engins électrifiés devront donc souscrire une assurance.