Choisir un porte-vélo pour votre véhicule

Pour partir en vacances, se rendre à une course ou pour faire quelques kilomètres en voiture afin de varier les ballades, le porte vélo est l’accessoire indispensable.

Il existe plusieurs sortes de porte-vélo, mais ils ne sont pas tous équivalent. Le choix du porte vélo dépend de votre voiture (coffre ou haillon) et de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Porte vélo à haillons

Choisir un porte vélo pour votre véhiculeLe porte-vélo à haillon  s’installe sur votre véhicule via un système de sangle. Des mousses protègent carrosserie et vitres. C’est le plus commun car le moins cher mais c’est le plus contraignant à attacher. En effet, vous devez particulièrement bien le sangler à la voiture et vous arrêter régulièrement afin de vérifier la bonne fixation du vélo au porte-vélo et la fixation du porte-vélo à la voiture.

Il est surtout adapté aux petits trajets d’autant qu’une fois fixé à la voiture, la visibilité par la lunette arrière devient difficile. Le plus souvent ces porte-vélos ne comprennent que 2 ou 3 emplacements pour les vélos.

Porte vélo sur le toit de la voiture

Choisir un porte vélo pour votre véhiculeAssez répandu, le porte-vélo de toit est souvent un accessoire en plus d’un dispositif se fixant sur le toit qui vous permettra de fixer alternativement vélo, skis ou coffre de toit.
Cher à la base, il entraîne une surconsommation en carburant mais les vélos y sont bien attachés et la visibilité arrière n’est pas altérée pendant la conduite. De plus le coffre reste accessible au cas où vous auriez laissé un doudou à l’intérieur d’une valise dans le coffre !!

Attention à bien vous souvenir de votre chargement à l’entrée des parkings souterrains ou au moment de passer aux péages autoroutiers. Les caisses à carte bancaire des péages sont souvent réservées aux véhicules faisant moins de 2 mètres de haut !

Porte vélo sur boule d’attelage

Choisir un porte vélo pour votre véhiculeCe sont les plus simples à utiliser et les plus sécuritaires. Le porte-vélo est fixé directement sur votre boule d’attelage et les vélos dessus. De plus le porte vélo sur boule d’attelage n’abîme pas votre véhicule. Le problème est que bien évidemment votre voiture doit être équipée d’un attelage et que cet équipement est relativement onéreux si vous n’en avez pas d’autres utilités.

La visibilité arrière peut être diminuée et les feux cachés ce qui implique le rachat d’une plaque d’immatriculation ou d’une plaque avec des feux.
L’installation du système est rapide et les vélos accessibles facilement.
La surconsommation en carburant est plus réduite que dans le cas d’un porte vélo de toit.
L’accès au coffre peut être condamné pas ces systèmes sauf dans le cas des systèmes basculants.

En résumé, si vous n’avez pas d’attelage, la solution pour les longs trajets est un système de toit alors que le système de porte vélo sur haillons est bien adapté aux petits déplacements. Attention encore une fois à bien le sangler et à le vérifier régulièrement.