A Amiens dans les Hauts de France, les cyclistes enterrent les éphémères coronapistes (14 jours)

Le cortège funèbre s’est formé vers 15 heures sur la place Gambetta, en centre-ville d’Amiens. À l’intérieur : une centaine de manifestants entièrement vêtus de noir, avançant, vélos à la main, sur le rythme et les notes de la marche funèbre. Mais qui enterraient-ils ? « Les coronapistes ! » s’exclame Véloxygène, à l’origine de cette manifestation. L’association militant pour …

L’article A Amiens dans les Hauts de France, les cyclistes enterrent les éphémères coronapistes (14 jours) est apparu en premier sur Actuvélo.